Site Loader

Très heureux d’avoir signé votre CDI, vous décidez d’épargner sans plus attendre. Bourse, assurance vie, investissement locatif… Vous avez malheureusement beaucoup de mal à faire votre choix. Que pensez-vous des produits bancaires ? Plus de détails sur le site financier Financierement.fr.

Les avantages et les inconvénients

Pour anticiper la baisse de vos revenus une fois que vous serez à la retraite, la meilleure des attitudes est de commencer à faire des économies, si possible dès votre entrée dans la vie active. Sur dix, vingt, voire trente ans d’épargne, vous aurez à votre disposition à la fois le capital investi plus les intérêts. Tous les établissements bancaires proposent d’ailleurs cette prestation.

Ainsi, un des plus grands avantages de ces épargnes est leur stabilité. Ce sont en effet des investissements qui ne présentent pas de risques. Sinon, différemment des comptes à chèque, leurs titulaires sont parfaitement protégés des découverts. Les frais quant à eux sont réduits, voir nuls dans certaines banques. Leur seul inconvénient est malheureusement leur taux d’intérêt faible.

Les différents types d’épargne bancaire

Ainsi, Il existe différents types d’épargnes chez les banques. Le plus communément rencontré est le Livret A. Très populaire chez les Français, le Livret A est accessible à tout le monde, tant les personnes mineures que majeures. Très réglementé, ce compte peut âtre alimenté par versements libres en espèces, par chèques ou via virement.

Fonctionnant sous les mêmes principes, le livret jeune ne s’adresse seulement qu’aux individus âgés de douze à vingt-cinq ans. Toutefois, le plafond du capital est limité ici à mille six cents euros. Ce n’est par contre pas le cas du le Livret d’épargne populaire. S’adressant aux personnes qui ont des revenus modestes, ce compte est très intéressant de par son taux d’intérêt de 1,25 %.

 

Auteur de cet article : Tom

Roi du surf sur Internet, Tom sait dénicher tout ce qui se fait de mieux sur la toile !