Site Loader
proprietaire

Grâce au prêt immobilier à 110%, un emprunteur sans apport aura le privilège d’obtenir sa demande de crédit, mais aussi de prendre en charge les frais liés à la conclusion de cet emprunt. Voici quelques éléments de réponses concernant le fonctionnement et le principe de cette solution de financement particulière proposée par les banques.

Qu’est-ce qu’un prêt immobilier à 110% ?

Faisant partie des solutions de financement proposées par les organismes financiers aux candidats à l’emprunt n’ayant pas d’apport personnel, le prêt immobilier à 110% permet de désigner un crédit dont le montant est équivalent à celui du bien immobilier. À la différence des autres prêts, la banque rajoute une somme permettant à l’emprunteur de couvrir les divers frais liés à la mise en place du crédit : frais de dossier, de garantie, ainsi que les frais de notaire. La banque va donc définir ce montant en calculant 10% du prix du bien immobilier. De ce fait, si le prix d’un bien immobilier est de 200 000 €, elle proposera un crédit immobilier à hauteur de 220 000 €.

Par rapport à un prêt classique, la préparation du dossier d’un prêt immobilier à 110% est généralement plus complexe. L’établissement financier va être plus exigeant sur les garanties que l’emprunteur pourra apporter, s’il ne dispose pas d’apport. Cela dit, la banque doit s’assurer que les fonds seront remboursés, d’autant que la somme sera majorée pour combler l’apport manquant. Il est à noter que plusieurs documents seront demandés lors du montage du dossier de prêt immobilier sans apport.

Les atouts à profiter d’un prêt immobilier à 110%

Le prêt immobilier à 110% permet à des milliers d’acheteurs potentiels de réaliser leur projet d’achat d’un bien immobilier. Même s’ils n’ont pas d’apport personnel à fournir à la banque, ils peuvent toujours bénéficier d’un crédit afin de pouvoir accéder à l’achat d’une propriété. Sachant que tous les emprunteurs ne peuvent pas avoir la possibilité d’investir de l’argent ou de l’utiliser dans le cadre d’un achat immobilier. Cette situation ne doit pas présenter en aucun cas un blocage à une acquisition immobilière. Les investisseurs locatifs sont les plus concernés par ce cas, car ils ne possèdent pas d’apport.

Ensuite, ce type de prêt permet aussi à l’emprunteur de bénéficier de tous les frais liés à l’achat du bien immobilier. Ces frais sont importants pour authentifier l’acquisition par le biais d’un acte. C’est à la banque de proposer une durée et un montant de mensualité adaptés aux capacités de remboursements du demandeur. Pour être éligible à ce prêt immobilier à 110%, la première chose à faire est de s’adresser directement à un banquier comme l’évoque le manuel du crédit.

Auteur de cet article : Sébastien

Media Account Manager et responsable de la visibilité des entreprises sur les supports digitaux.